- Introduction

 

- Histoire de l'Aviation

- Belles Photos Avions

- Les plus beaux avions

- Les profils

 

- Avions 14-18

- Attaques

- Chasseurs

- Ballons

- Bombardiers

- Hélicos

- Maritime

- Autres

- Planeurs

- Reco.Transp.Entrain.

- Spéciaux

 

- Avions 39-45

- Attaques

- Chasseurs

- Bombardiers

- Hélicos

- Maritime

- Autres

- Planeurs

- Reco.Transp.Entrain.

- Spéciaux

 

- Les Hommes

- As 14-18

- As 39-45

- Les Avionneurs

- Les Exploits

- Les Figures

 

- Divers

- Cocardes

- Décorations

- Emblèmes

- Grades

 

- Guerres mondiales

- Guerre 14-18

- Guerre 39-45

 

- Bataille d'Angleterre

- Une période décisive

- Les Avions

 

 

 

- Junkers J.10 -

Attaque 14-18


Junkers J.10
Unité: inconnu
Serial: inconnu
Le prototype de CL.I, vers 1918.


 

Junkers J.10

Le Junkers CL.I est la dénomination militaire allemande du Junkers J.10, dixième type d'appareil conçu par les ingénieurs Junkers. Le prototype fit son premier vol en mai 1918.

Le CL.I était un monoplan biplace entièrement métallique d'attaque au sol, armé de deux mitrailleuses : une tirant vers l'avant, l'autre manœuvré par le passager à l'arrière.

Sa robustesse et ses bonnes performances en firent le successeur du Halberstadt CL.IV utilisé alors dans les missions d'attaque au sol.

43 appareils furent fabriqués, mais arrivés sur le tard au front, peu furent effectivement utilisés lors du premier conflit mondial.

Par contre, ils servirent en 1919 dans les « Freikorps » allemands contre les Polonais et les bolcheviks russes, en association avec les Junkers J 9 (appelés D.1 par les militaires allemands).

Histoire

Le CL.I Junkers était un avion d'attaque au sol développé en Allemagne au cours la Première Guerre mondiale .

Sa construction fut entreprise par Junkers sous la désignation J 8 en tant que preuve que Hugo Junkers croyait »dans le monoplan , après que son entreprise avait été requise par le Idflieg de soumettre un biplan (le J 4 ) fait son entrée dans un concours pour choisir un avion d'attaque au sol.

Le J 8 design a pris le chasseur J7  comme point de départ, mais il avait un plus long fuselage pour accueillir un mitrailleur de queue, et de plus grandes ailes. Le prototype a volé fin de 1917 et a été suivi au cours des prochains mois par trois avions en développement.

Le Idflieg a été suffisamment impressionné pour vouloir commander ce type, mais avait des doutes sur la capacité de Junkers »pour la fabrication de l'avion en quantité et en a envisagé de demander Linke-Hoffmann pour produire le type sous licence.

Enfin, cependant, Junkers a été autorisé à entreprendre la fabrication dans le cadre d'une joint-venture avec Fokker , produisant une version légèrement modifiée du J 8 design en J 10.

Comme les dessins Junkers autre de l'époque, l'avion présentait un cadre en métal qui a été écorché avec feuilles en duralumin ondulées . 47 exemples ont été livrés avant l'armistice, dont trois construit comme hydravions en vertu de la désignation CLS.I (désignation usine J 11).

Après la guerre, un ou deux CL.I ont été convertis pour le service commercial en équipant l'arrière du poste de pilotage en  auvent.


Caractéristiques Techniques


Type Chasseur
Moteur

1 Mercedes DIIIa 6 cylindres en ligne refroidi par liquide de 180 ch

Armement

2 mitrailleuses, dont une mobile

Vitesse maximale 169 km/h
Vitesse ascensionnelle 1 000 m / 3mn 54 s
Plafond pratique 6 000 m
Autonomie 2 h
Poids 735 kg à vide, 1 055 kg en charge,
Envergure 12,05 m
Longueur 7,90 m

Hauteur

2,65 m

Surface alaire

23,4 m2

Equipage

2

 

 

 

 

 

 


Attaque 14-18

Fan d'avions © 16 Mai, 2001